Un message pour les militants qui ont été “shadowbannis” de Twitter

*Pour ceux qui veulent lire la version anglaise de l’article.

 

Bonsoir à tous,

 

Je vous envoie ce message parce que je constate avec regret que beaucoup de militants anti-atlantistes et pro-russes ont été méthodiquement “shadowbannis” de Twitter.

 

D’abord, pour mieux expliquer le mot “shadowbanni”, j’ai compris qu’il s’agissait d’un terme couramment utilisé pour désigner des utilisateurs qui se retrouveraient masqués et écartés des réseaux sociaux sans en être techniquement bannis.

 

Peu importe, ces utilisateurs ne sont peut-être pas vraiment bannis des réseaux sociaux, mais il n’empêche que l’heure est grave, puisque la répression semble s’abattre sur tous ceux qui osent critiquer le système néoconservateur qui dirige les nations occidentales d’une poignée de fer, incluant Citizen Halo, Emma, Ian56, Caitlin Johnstone, mais aussi moi-même, et c’est sans oublier les sites dissidents qui sont peu à peu censurés et masqués de Google.

 

De plus en plus, Facebook, Google, mais aussi Twitter, cèdent à la pression de gouvernements hostiles à la Russie et plus généralement au monde multipolaire, ces mêmes gouvernements qui prétendent se battre pour la démocratie, mais finiront par être ses fossoyeurs.

 

C’est pourquoi j’ai créé mon tout nouveau réseau social qui s’appelle TriPress, un réseau social qui se battra coûte que coûte pour l’amitié des peuples et la paix dans le monde, et ne s’alignera jamais dans le camp atlantiste et néoconservateur. Tout personne désireuse de militer pour la paix et contre la guerre et la violence pourra s’inscrire dès aujourd’hui sur mon site web. Je vais par la suite activer vos comptes dès que vous vous serez inscris. N’oubliez cependant pas d’enregistrer le lien vers mon site web afin que vous ne perdiez pas l’accès à TriPress.

 

*Pour ceux qui veulent lire la version anglaise de l’article.