Cinq raisons pour lesquelles vous devriez utiliser TriPress plutôt que Facebook

*Pour ceux qui veulent lire la version originale de l’article.

 

Récemment, j’ai créé un nouveau réseau social à partir de WordPress, un site de microblogging qui sera utilisé comme alternative aux grands médias sociaux comme Facebook et Twitter.

En plus des graves violations de la vie privée, Facebook et les autres GAFAM censurent de plus en plus les dissidents, y compris les militants pacifistes et pro-russes qui militent contre les élites néoconservatrices qui deviennent de plus en plus agressives et risquent de mettre notre planète sérieusement en péril.

C’est pourquoi j’ai créé mon réseau social qui servira de refuge pour ceux dont la vie privée et la liberté d’expression sont de plus en plus menacées sur Facebook et les autres médias sociaux.

1) Informations personnelles :

Facebook exige que vous donniez toutes vos données personnelles, des données qui sont souvent vendues aux annonceurs et aux autorités américaines. Donc, avoir un compte Facebook peut présenter plus d’inconvénients que d’avantages pour ceux qui veulent garder leur vie privée.

Sur TriPress, cependant, vous ne serez pas contraints de donner n’importe quelle information autre que les informations de base requises dans le formulaire d’inscription. Vous êtes d’ailleurs déconseillés de donner des informations sensibles que vous n’oseriez pas donner à qui que ce soit.

2) Pseudonyme :

Facebook exige que vous affichiez publiquement votre vrai nom sous la menace de vous interdire d’utiliser la plateforme si vous ne le faites pas. Le problème est qu’il y a des internautes qui sont timides et introverties et ces personnes peuvent être stigmatisées par une telle règle.

Les conditions d’utilisation de TriPress, pour leur part, sont basées sur le compromis, c’est-à-dire que vous pouvez utiliser un pseudonyme à condition de garder un pseudo stable, de ne pas vous faire passer pour d’autres personnes et de ne pas choisir un pseudo qui contient des mentions haineuses. Je ne veux pas que qui que ce soit soit empêché d’utiliser mes services parce qu’il/elle est trop timide pour afficher son vrai nom.

3) Relations virtuelles :

Facebook refuse que vous rencontriez de nouvelles personnes avec qui socialiser et devenir amis et justifie cela soi-disant au nom de votre “sûreté”. TriPress, cependant, encourage les relations virtuelles qui peuvent être plus authentiques que les relations “réelles” pour la raison que dans le virtuel, les personnes sont davantage portées à dire ce qu’elles pensent vraiment.

4) Liberté d’expression :

Probablement la raison la plus importante est que TriPress propose une plus grande liberté d’expression par rapport à Facebook et Twitter.

Facebook et les GAFAM censurent de plus en plus le contenu qu’ils n’aiment pas, y compris les discours pro-russes et pro-palestiniens et ce au nom des intérêts américains et israéliens.

TriPress, pour sa part, ne censure pas la parole dissidente et réprime seulement la parole agressive, haineuse et menaçante.

5) Moderation :

Facebook applique un double standard concernant la parole haineuse et violente. Tandis que les militants pro-palestiniens font l’objet d’une campagne de censure, les militants pro-israéliens peuvent ouvertement harceler et menacer les Palestiniens dans l’impunité.

TriPress, pour sa part, applique une véritable modération qui traite tout le monde avec égalité et ne favorise pas un camp sur un autre.

 

Alors, vous ai-je convaincu d’utiliser mon réseau social? Si oui, vous pouvez vous inscrire sur TriPress dès aujourd’hui.

 

*Pour ceux qui veulent lire la version originale de l’article.